La prepa ECE

FAQ

1) Faut-il avoir plus de 16 de moyenne pour postuler en CPGE ?

Pas forcément, tous les étudiants de prépa ne visent pas une intégration à HEC. Des écoles de management de très bon niveau ont un recrutement plus accessible. Il ne faut pas hésiter à postuler : si vous n’avez pas le potentiel, votre dossier ne sera pas retenu. Bref, on ne perd rien à être ambitieux.


2) Dois-je renoncer à toute vie sociale en entrant en CPGE ?

Il faut être conscient que les études en Prépa sont exigeantes, qu’elles demandent un investissement régulier et plus de travail personnel qu'en classe de Terminale. Toutefois, il est recommandé d’aménager des pauses par la pratique d’un sport, des sorties culturelles et des moments de détente pour trouver l’équilibre personnel indispensable à l’épanouissement dans ses études.


3) Les études sont-elles payantes ?

Etudier en classe préparatoire ne revient pas plus cher que d’étudier à l’université puisque les préparationnaires doivent obligatoirement être affiliés à une université. En revanche les écoles de management sont privées et payantes. La plupart offre des possibilités d’apprentissage pour amortir leur coût.


4) Quels sont les résultats de votre prépa ?

Les résultats sont assez variables. Des intégrations ponctuelles dans les « parisiennes » : EDHEC, ESSEC, EM LYON. La plupart des étudiants visent des écoles du TOP 15 comme les Ecricome (Marseille, Bordeaux, Reims, Rouen, Strasbourg, Rennes), Toulouse, Montpellier…
Voir les résultats


5) A-t-on les mêmes chances de réussite dans n’importe quelle classe préparatoire ?

Oui. Même programme, même niveau de qualification du corps enseignant, même nombre d’heures de cours, de colles… L’environnement peut changer en fonction de la ville et du profil de la classe (niveau, nombre).


6) Pourquoi choisir une prépa plutôt qu’une autre formation du supérieur ?

Car il s’agit d’une formation reconnue qui donne des compétences indispensables sur le marché du travail : une capacité d’organisation, une rapidité dans l’exécution des tâches, une maîtrise de la langue écrite et orale du français et de deux langues étrangères, une culture générale solide qui rend pertinentes l’analyse et la prise de décision. Elle donne les meilleurs atouts pour appréhender au mieux la professionnalisation au sein des écoles.

Certaines écoles proposent désormais des formations post-bac. Cela a un coût financier important. De plus, la formation n'y est alors pas nécessairement la même et la valeur du diplôme obtenu non plus (bachelor vs master). Les étudiants de CPGE étudient pour atteindre le niveau Master et ont accès à une formation mieux cotée sur le marché du travail.


7) Parcoursup m'annonce que je n'ai pas eu de place à l'internat, existe-t-il d'autres solutions ?

Tout d'abord, l'attribution des places d'internat ne se décide pas avec parcoursup, mais à la rentrée scolaire. Les étudiantes de cpge y souhaitant une chambre l'auront automatiquement. Les étudiants qui le souhaitent pourront demander une chambre dans l'internat du lycée voisin (à 500m), ils devront y déposer un dossier à la rentrée, jusqu'à présent aucun dossier n'a été refusé.
Pour celles et ceux qui souhaitent un logement en ville, les offres locatives sont nombreuses dans la commune, y compris à proximité directe du lycée.